Est-ce votre âme sœur ? Faites le calcul !

Publié le : 06 mars 20203 mins de lecture

S’il y a une question qui préoccupe de plus en plus de personnes, c’est comment être heureux ? Comment trouver sa moitié en ce monde complexe ? Il y en a même qui font calcul de son âme sœur. Beaucoup se font une idée précise de la personne et essayent par-dessus tout à le trouver.

L’évidence

Dans l’imaginaire commun, rencontré, la bonne personne somme comme une évidence. La notion de temps n’existe pas, c’est comme si l’ont connaissant tout de la personne. Une sorte de connexions se créent entre les deux personnes. Tout semble simplifier et que même si l’on ne se parle pas l’univers parle pour eux. Deuxièmement, de toutes les relations, celui-ci semble le plus sain. Qui s’articule sur la confiance et l’honnêteté. L’épanouissement est à l’ordre du jour, car chacun y contribue. Cette évidence ne signifie pas que tout est parfait, mais tout le reste semblé le dire quand même.

Grandir intérieurement

Personne n’est née dans la perfection ni encore le devient. L’on est le fruit d’un ensemble d’interaction depuis notre enfance. Mais pour notre âme sœur, c’est le cas. Notre âme sœur nous appréciera à notre juste valeur. Que cela soit pour nos défauts ou encore nous qualité. Cela peut être source de conflits, mais l’essentiel est que même dans de telles circonstances, l’appel du cœur prenait toujours le dessus. Cela créera toujours un processus de dialogue. Accepté de renoncer à notre ego ou notre pulsion de rage pour le bien commun. Il arrive que pour le bien de l’autre, l’on soit en position de mettre au deuxième plan ce qui nous concerne.

Abstraction de son passer

Sauf si la personne a grandi en Hermite où à l’écart de toute civilisation, tout le monde a connu au moins une fois une déception amoureuse. Ses déceptions peuvent nous maquer à vie, ou encore causer de terrible traumatisme sentimental. Être en présence de son âme sœur, permet de faire abstraction de ce lourd passé. Car l’âme sœur sera à l’écoute de nos peurs, de nos craintes, de nos appréhensions. Il ou elle aura les mots pour nous apaiser et nous redonner confiance et cela réciproquement. Communication et compréhension régiront cette union. Que cela soit psychologiquement, physiquement ou encore spirituellement. Toute union est basée sur un objectif commun. Que cela soit professionnel ou social par exemple. Faire abstraction de son passé est le fait de se faire accepter par sa moitié sans jugement ou compromis. Mais cela implique pour la personne l’engagement de ne plus vivre comme avant.

Numérologie : comment gérer sa grossesse avec les chiffres
Numérologie et analyse du prénom : comment s’y prendre ?

Plan du site